En route chez votre libraire!
Photographie Lili Barbery-Coulon

En route chez votre libraire!

En route chez votre libraire!

Pour fêter la réouverture des commerces demain et en particulier des librairies qui ont bien besoin de notre soutien face à nos habitudes d’achats en ligne, voici plusieurs bonnes raisons d’y retourner dès demain !

Cette sélection ne concerne pas uniquement le kundalini yoga et le développement personnel! Elle regroupe des idées de cadeaux qui pourraient vous inspirer si vous célébrez Noël ou si vous avez envie de faire plaisir sans raison particulière. Tour d’horizon de mes derniers coups de cœur..

Kundalini and me de Caroline Bénézet

Caroline Benezet est l’enseignante avec laquelle j’ai découvert le kundalini yoga. Je ne vais pas me paraphraser : dans l’une des deux préfaces de cet ouvrage, j’explique et je redis (au cas où vous découvrez le blog) tout ce qu’elle m’a apporté. J’attendais son livre depuis longtemps car je ne sais jamais quoi recommander aux élèves qui souhaitent en savoir plus sur ce yoga. Les bouquins les plus intéressants sont soit réservés aux enseignants, soit truffés de phrases complètement obsolètes et de photographies plutôt flippantes. Car, le kundalini yoga, comme le reste de la société, est en train d’évoluer, de changer, de se mettre au diapason de son époque, ce que je trouve réjouissant. Il s’ouvre, s’assouplit et se démocratise enfin, attirant à lui de plus en plus d’élèves intrigués par les mantras et les kriyas. Dans ce livre, mis en mots par Caroline Wietzel et illustré de photographies signées Virginie Harnois, Caroline Benezet raconte son parcours spirituel, partage ses astuces, ses recettes de cuisine au fil des saisons mais surtout nous livre des sets de postures à pratiquer à la maison, des exercices de respiration simples, des méditations à chanter… De quoi faire votre tambouille pour commencer chaque journée en retournant au centre du cœur !

Kundalini and me de Caroline Bénézet, Editions Marabout, 25€

Desserts à la vapeur de Jennifer Hart-Smith

Vous la connaissez sans doute sur Instagram sous le nom de Tookies. Cette pâtissière a vraiment un parcours atypique. D’abord graphiste, elle quitte tout pour faire un CAP de pâtisserie. Puis, en enchainant les stages avec de grands talents, elle s’interroge sur les ingrédients utilisés et choisit de reprendre ses études pour s’enrichir d’une formation en naturopathie. Cette franco-australienne se met à réinventer les recettes en retirant de grandes quantités de sucre, en préférant les ingrédients complets aux produits raffinés. Elle teste, remplace, ajuste et se crée sa propre grammaire gustative, moins sucrée et plus digeste. Après son premier livre de recettes, elle partage ici une autre de ses spécialités : la cuisson à la vapeur. Méconnue, cette cuisson permet de respecter les ingrédients en maintenant une température douce mais surtout de conserver un moelleux savoureux (surtout avec ses recettes qui sont bien souvent moins riches en gras que les pâtisseries classiques). Au-delà de son talent fou, Jennifer est une cueilleuse engagée, toujours curieuse des plantes sauvages comestibles, toujours en quête de respect des écosystèmes, qu’il s’agisse de la flore intestinale, du corps tout entier ou de la planète. Pour moi, elle incarne la pâtisserie de l’ère du Verseau. Pas étonnant que le chef Christophe Aribert, sur les conseils de Laetitia Debeausse, l’ait fait venir dans les cuisines de Maison Aribert afin qu’elle y partage ses connaissances.

Desserts à la Vapeur de Jennifer Hart-Smith, photographies de Akiko Ida, Editions Marabout, 16,90€

Les 21 peurs qui empêchent d’aimer d’Angelo Foley

Là encore, je vais avoir du mal à présenter Angelo mieux que je ne l’ai déjà fait en écrivant la préface de ce livre publié aux Editions Albin Michel. Angelo est le créateur du compte Instagram Balance Ta Peur. Thérapeute formé aux thérapies manuelles et énergétiques, Angelo Foley est aussi directeur artistique dans le domaine de la musique. Si vous vous sentez empêché.e.s dans vos histoires sentimentales, si vous n’arrivez pas à rencontrer de partenaire, si vous n’arrivez pas à rompre ou à accepter une rupture, si vous vous détestez et que vous vous jugez en permanence, si vous ne comprenez pas pourquoi on vous aime et que vous avez tout le temps peur d’être abandonné.e.s, lisez ce livre. Je vais m’auto-citer (ça va paraitre prétentieux mais je ne sais pas réécrire quelque chose que j’ai déjà formulé) : « Avec cet ouvrage, Angelo Foley rappelle qu’il suffit qu’un humain se libère d’une peur qui l’étouffait pour soulager son entourage et sa lignée. Le seul pouvoir que nous n’avons pas est celui de guérir les peurs pour l’autre. Nous pouvons soutenir, envoyer de l’amour sans condition. Mais la guérison des peurs comme de toute énergie non résolue ne dépend que du choix franc de chaque individu. Alors, qu’allez-vous choisir ? »

Les 21 peurs qui empêchent d’aimer d’Angelo Foley, Editions Albin Michel, 16,90€

Retraite yoga petit atlas hédoniste de Caroline Wieztel

Ex journaliste, Caroline Wietzel est l’autrice de plusieurs livres de cuisine. C’est d’ailleurs une cuisinière incroyable, douée d’un sens esthétique aiguisé qui l’a conduit à signer de nombreux stylismes culinaires. Formée au kundalini yoga qu’elle enseigne désormais, passionnée par les guérisons alternatives de l’endométriose, Caroline est la personne que je connais qui est la plus maniaque en matière de savoirs. Lorsqu’elle s’intéresse à un sujet, elle devient rapidement incollable. D’ailleurs, je l’appelle souvent « Wikipedia » car dès que j’ai une question, je sais qu’il y a de grandes chances qu’elle puisse y répondre. Dans ce livre, elle nous embarque à Bali, en Italie, en Thaïlande, au Maroc ou encore aux Baléares voir les plus beaux sites de retraites de yoga. Mais au lieu d’en faire un livre inspirant sur lequel on bave en regrettant de ne pas pouvoir se téléporter, Caroline Wietzel propose un manuel complet sur le yoga. On y trouve une tonne d’informations sur la méditation, les corps énergétiques, les divinités du yoga, les différentes étapes d’une transformation… Graphiquement, c’est impeccable, on a envie de le laisser constamment ouvert sur sa table de nuit pour faire de beaux rêves.

Retraite yoga petit atlas hédoniste de Caroline Wieztel, Editions du Chêne

Sortir des Bois d’Odile Chabrillac

Comment incarner la magie au quotidien une fois qu’on l’a découverte ? Après avoir été la première à aborder le sujet des sorcières en 2017 avec son livre devenu best-seller Âme de Sorcière, Odile Chabrillac raconte, dans son dernier opus, comment son intérêt pour les enseignements spirituels et la sorcellerie en particulier n’a rien d’un hobby. Elle en fait un manifeste de vie qu’elle tente de vibrer au quotidien malgré toutes les contradictions de l’époque. Ce texte engagé passe du constat à l’action. Elle déroule à travers chaque chapitre comment elle réussit, en trébuchant parfois, à aligner les valeurs des sorcières avec son quotidien. On se connait bien toutes les deux et on partage le même rêve : voir un nouveau monde émerger, plus respectueux de la Terre et de tous ses habitant.e.s. J’ai cependant une autre vision qu’elle au sujet de la colère dans laquelle elle puise l’énergie nécessaire pour se réveiller et agir. Je comprends très bien cet élan. Et je sais les valeurs nobles qu’elle cherche à défendre à travers cette position, d’ailleurs partagée par un très grand nombre d’activistes éreintées par les injustices incessantes. Je suis moi-même régulièrement traversée par une colère archaïque qui s’empare de mon ventre lorsque je suis en lien avec des informations insoutenables. Néanmoins, en ce qui me concerne, utiliser l’énergie de cette colère ne me permet pas d’agir efficacement. Elle me prive de mon plein potentiel. Ce livre puissant m’a permis de m’interroger sur ces questions essentielles et de me positionner : à présent qu’on a pris conscience de notre valeur inconditionnelle, comment allons-nous sortir du bois pour l’incarner dans la matière ?

Sortir des bois d’Odile Chabrillac, Editions du Tana, 18,90€

Portugal art de vivre et création de Sergio da Silva

Je suis dingue de ce pays que je n’ai découvert qu’en 2016 grâce à un voyage organisé par la marque de savons portugais Claus Porto. J’y suis souvent retournée depuis et je n’ai qu’une envie en ce moment: sauter dans un avion pour retrouver mon amie Christelle, créatrice de la marque de tapis conscients Saudade ainsi qu’Ambre Boukebza qui a fondé la ligne de yoga wear Mahala Essence décliné aujourd’hui en salle de yoga à Lisbonne et bientôt en lieu de retraite (de yoga) ahurissant de beauté à Comporta. J’ai connu Sergio da Silva il y a de nombreuses années : il était journaliste pour un grand magazine de presse féminine et se chargeait de repérer toutes les tendances déco. Cet homme au regard toujours tendre dans un univers qui ne l’était pas, a choisi de quitter la France pour rejoindre son pays d’origine. Il vient de publier aux Editions de la Martinière un livre qui réunit les artisans qui font l’art de vivre portugais de nos jours. Les tisseurs, les architectes d’intérieur, les hôteliers, les céramistes, les galeristes et les expatriés qui dessinent le nouveau visage du Portugal. Cela me fait penser que je n’ai jamais livré les détails de mon voyage en 2019 alors que tous les lieux que j’avais découverts au cours de ces vacances d’été méritent d’être visités…

Portugal Art de vivre et création de Sergio de Silva, Editions de La Martinière, 29,90€

Breathwork respirez pour changer de Susan Oubari et Emilie Veyretout

Si vous avez aimé mes méditations sur Instagram mais que vous hésitez à vous lancer dans des cours de yoga (quel que soit le type de yoga d’ailleurs), que vous avez envie de mieux respirer sans forcément adopter une routine compliquée et que vous souhaitez picorer les outils selon les problématiques rencontrées, je pense que vous allez beaucoup apprécier le livre Breathwork co-créé par Susan Oubari et la journaliste Emilie Veyretout. Je n’avais jamais entendu parler du mot « Breathwork » avant de recevoir cet ouvrage. Il s’agit d’une méthode de respiration mise au point par des psychologues américains dans les années 1970 et dont Susan Oubari est la pionnière en France. La découverte de ces techniques issues du pranayama (j’en ai reconnu beaucoup qui sont pratiquées dans les cours de kundalini yoga ou hatha yoga) associées à des visualisations imagées a bouleversé Émilie qui a ainsi eu l’idée d’écrire ce livre. On y trouve de nombreux outils classés par thèmes, ce qui permet de ne pas tout lire d’un coup et de jouer avec les propositions selon la difficulté du moment. Les explications sont faciles à comprendre et à mettre en place, elles ne nécessitent pas de matériel. Juste la curiosité de se reconnecter au souffle et de faire l’expérience immédiate du soulagement.

Breathwork respirez pour changer de Susan Oubari et Emilie Veyretout, Editions Flammarion, 18€

et aussi…

Pour finir 🙂  je rappelle que mes deux livres Pimp My Breakfast (un beau livre de recettes dédiées au petit-déjeuner et paru chez Marabout en avril 2018) comme La Réconciliation dans lequel je raconte comment j’ai découvert l’amour de soi (aux Editions Marabout, septembre 2019) sont toujours en librairies. Merci à tous les lecteurs et lectrices qui continuent à m’envoyer chaque semaine des retours merveilleux sur ces deux ouvrages. Je suis vraiment touchée que le récit personnel de ma transformation vous touche autant et qu’il vous donne envie de vous rapprocher de vos rêves. Promis, je suis en train de préparer le prochain…