Scarabeo Camp
Photographie Lili Barbery-Coulon

Scarabeo Camp

Scarabeo Camp

Il fait brusquement si froid à Paris que j’ai envie de repartir au Maroc. En guise de billet d’avion, un aller simple dans mes archives photo me conduit à vous parler aujourd’hui de Scarabeo Camp, une autre pépite nichée dans le Désert d’Agafay.

Photographie Lili Barbery-Coulon

Je n’ai pas encore récupéré mon ordinateur cassé qui est toujours à la “clinique des Mac”… C’est drôle car lors de ma semaine de formation en yoga kundalini, on m’a demandé pourquoi j’étais là. La première partie de ma réponse (je ne vous dirai pas la seconde) a été d’emblée: “pour apprendre à ralentir”. Ha ha ha, l’Univers est grand, il entend tous les voeux lorsqu’ils sont clairement formulés. “Tu voulais ralentir ma cocotte? Ben, regarde, je t’enlève ton ordi, on va voir ce que ça te fait”. En temps normal, ce genre de tuile m’aurait fissuré le moral en mille morceaux. D’autant qu’à “la clinique des ordinateurs”, on n’est pas du tout convaincu de pouvoir récupérer mes données. Ne me dites pas: “Tu avais bien fait un back up sur un disque dur?” Nein. Nichts. Nothing. Jamais le temps, jamais le moment, c’est comme les mises à jour, je ne les fais jamais…  J’ai appelé la “réa informatique” hier. Ils ne sont pas archi pressés et ont d’autres chats à fouetter que mon macbook chéri. Donc, je dois faire preuve de patience. Et vous savez quoi: je trouve que c’est parfait comme ça. J’écris sans mes notes, sans mes documents, sans mes photos stockées dans mon ancien disque dur. Un copain m’a prêté un PC sur lequel je n’ai accès qu’à Chrome. Je fais avec ce qui me reste dans mes mails et sur mon téléphone. Et tout ça me fait un bien fou. Le rapport avec le Maroc? Aucun 🙂 Mais si vous avez l’habitude de me lire, vous savez que j’aime bien contextualiser mes articles.

Photographie Lili Barbery-Coulon

Il y a trois semaines, je vous ai parlé de Terre des Etoiles, un eco-lodge situé dans le désert d’Agafay, à trente minutes environ de l’aéroport de Marrakech. J’ai découvert ce désert en décembre 2017 à l’occasion du lancement presse des nouvelles Hermessences de la marque Hermès, une série de parfums dont j’attendais la récente sortie en avril pour pouvoir vous en parler (promis, ça arrive bientôt!). Scarabeo Camp propose de faire une autre expérience du désert d’Agafay que celle offerte à Terre des Etoiles. Les deux offres sont bien distinctes bien que la géographie soit la même. Et selon la manière dont vous allez voyager – avec enfants en bas âge ou en amoureux  – votre projet, votre budget et vos besoins de confort, cet article devrait vous permettre de faire le bon choix entre les deux lieux.

Photographie Lili Barbery-Coulon

Ouvert en 2012 par deux belges – le photographe Vincent T’Sas et la graphiste Florence Mottet installée à Marrakech depuis 14 ans – Scarabeo Camp hisse le bivouac sur un Himalaya de raffinement. Pas de salle de bain ou de toilettes construites “en dur”: chaque lit est installé sous une tente gigantesque en toile blanche qui dispose d’un petit sas couvert avec des toilettes de bateau (il faut pomper pour tirer la chasse) écologiques et sans produit chimique ainsi qu’une douche de fortune en toile blanche également. La partie salle de bain toilette n’est pas chauffée donc mieux vaut prendre sa douche en fin de journée, lorsque le soleil a fait naturellement grimper la température de cet espace couvert. Pas d’inquiétude si vous avez oublié vos produits de toilette: Scarabeo Camp distribue des produits naturels à l’huile essentielle de bergamote. A l’aube, en décembre, je me suis un peu caillée (je n’étais pas encore une adepte de l’ishnan dont je vous ai parlé dans cet article). La décoration à l’intérieur de la partie chambre est ravissante: on retrouve les jolis tapis marocains en laine épaisse, les couvertures à pompons et des objets issus de l’artisanat local mais on sent bien la volonté d’épure des propriétaires. D’ailleurs, les tentes de Scarabeo Camp ne sont pas typiquement marocaines: elles ont été dessinés pour obtenir ce volume flottant au plafond, elles sont conçues en toile ignifugée et les cordes viennent d’Allemagne. Elles sont le fruit de la longue réflexion de Vincent qui a pensé chaque détail.

Photographies Lili Barbery-Coulon. La toile de la tente n’est pas orange, ce sont les reflets du soleil et la médiocrité de mon téléphone qui donnent cette impression

Si l’on peut éventuellement avoir froid dans la partie salle de bain, il fait très bon sous la tente, malgré la taille gigantesque de l’espace: un poil à bois y est installé. L’équipe de Scarabeo Camp se charge de préparer le feu avant la tombée de la nuit afin que vous ayez bien chaud en rentrant de votre dîner. Il faut bien penser à remettre quelques bûches avant d’aller se coucher, ce que j’ai fait lorsque j’y ai dormi mi décembre. Je n’ai pas du tout eu froid et j’ai adoré être bercée par la lueur des flammes en m’endormant. Le matin, j’ai rallumé toute seule le feu de bois et j’ai fait mon yoga sur le grand tapis berbère avec deux copines venues me rejoindre. C’était le paradis. La veille, on avait vu passer une dizaine d’étoiles filantes, on se sentait bénies des cieux.

Photographie Lili Barbery-Coulon

Côté cuisine, je ne peux pas vous dire grand chose car notre menu était en lien avec le lancement des parfums. En revanche, nous avons été accueillis avec des petits gâteaux secs et du thé à la menthe et j’ai un très bon souvenir du petit déjeuner avec des fruits frais et ces petits pains berbères cuits à la minute…. Les propriétaires m’ont expliqué qu’ils mettaient un point d’honneur à composer une cuisine sans reste: les menus sont élaborés au jour le jour selon le nombre de personnes sur place, tout est fait pour ne laisser aucun impact écologique.

Photographie Lili Barbery-Coulon

Contrairement à Terre des Etoiles, il n’y a ni jardin planté, ni piscine, ni ferme avec des animaux: Scarabeo Camp se veut le plus nomade possible. D’ailleurs, si vous avez envie de vous lancer dans une grande randonnée dans les montagnes marocaines sur plusieurs jours, Scarabeo peut organiser un camp mobile pour vous. Grâce à eux, j’ai rencontré Hafida, une femme guide qui nous a donné un aperçu des treks qu’elle organise dans le désert et sur cette terre dont elle connaît chaque recoin. Je vous recommande vivement de la contacter si vous avez envie de faire une grande marche, voici son site: Tawadatrekking.

Photographie Lili Barbery-Coulon. Hafida, notre magnifique guide au milieu du désert

Alors, comment faire un choix entre Terre des Etoiles et Scarabeo Camp? Si vous voyagez avec des enfants en bas âge, je vous recommande Terre des Etoiles car la salle de bain est plus pratique et ils apprécieront les deux piscines comme les dromadaires à quelques mètres de leur lodge. Les deux espaces ont le respect de l’écologie locale à coeur mais Terre des Etoiles va encore plus loin avec son potager conçu en permaculture et sa volonté d’installer l’eau potable de manière autonome. En revanche, si vous avez envie d’un bivouac immaculé avec pour seule animation la beauté du désert environnant, si vous avez envie de dormir sous une tente à la lueur des flammes, il y a, je pense, plus de chances que vous tombiez amoureux de la poésie de Scarabeo Camp. Les deux propositions sont vraiment inoubliables. Elles comportent chacune des avantages et des bémols différents. Je connais un couple parti après mes posts sur Instagram et qui vient tout juste de rentrer de Scarabeo Camp: ils ont adoré. Tout comme tous les lecteurs que j’ai déjà envoyés à Terre des Etoiles et qui m’ont envoyé des mots pour me remercier de cette recommandation. A vous de voir ce qui vous attire le plus!

Photographie Lili Barbery-Coulon. Le désert d’Agafay en décembre 2017

A partir de 2755 MAD (soit 246 euros) la nuit pour deux en demi pension (diner + petit-déjeuner) dans une grande tente de 10m par 5m avec bureau, terrasse privée, chauffage au bois, salle de bain et produits d’accueil. A partir de 3080MAD (soit 275euros) pour une tente familiale avec un lit double et deux lits simples, en demi pension pour 4 personnes. On peut également venir diner ou déjeuner sans dormir à Scarabéo Camp, il suffit de réserver à l’avance en les contactant: environ 26euros le déjeuner par personne, 45euros pour un dîner par personne. Scarabeo Camp, +212 662 800 823 ou +212 662 800 874, info@scarabeo-camp.com (surtout ne vous rendez pas sur ce campement situé dans le désert d’agafay sans les prévenir, vous risquez de vous perdre, mieux vaut organiser un transfert avec eux ou bien suivre leurs instructions à la lettre)