Trouver sa signature olfactive…
Photographie Géraldine Couvreur

Trouver sa signature olfactive…

Trouver sa signature olfactive…

J’ai mis des années à trouver mon parfum. Et pourtant, on ne peut pas dire que je manque de propositions: tout ce qui sort en parfumeries, quel que soit le secteur, atterrit à un moment ou un autre sur les étagères de mon bureau. J’ai porté des dizaines de fragrances sans conviction lorsque j’étais plus jeune. Il m’en aura fallu du temps pour dénicher mon empreinte, pour comprendre quelle famille de notes me fait toujours chavirer, pour reconnaitre leur écho émotionnel sur ma peau. Or, lorsque je lis vos messages privés, sur Instagram, Facebook ou directement sur le blog, je m’aperçois que vous êtes nombreu.x.ses à partager cette quête du Graal olfactif. C’est pourquoi j’ai eu une idée qui, je l’espère, devrait plaire à ceux qui peuvent se déplacer à Paris le jeudi 3 mai 2018 entre 19h et 21h (attention, c’est uniquement sur inscription, il faut lire l’article jusqu’à la fin).

La boutique Frédéric Malle rue du Mont Thabor à Paris

Il y a quelques années, alors que je déjeunais avec Frédéric Malle, fondateur de la sublime maison de parfums éponymes, j’ai appris qu’il avait mis au point une méthode sophistiquée pour aider sa clientèle à trouver sa fragrance idéale. Une arborescence ultra intelligente qui prend en compte les senteurs adoptées à certaines périodes de la vie ainsi qu’un éventail de critères pertinents. Rien à voir avec un algorithme dénué d’émotions humaines, la méthode repose sur l’expérience ahurissante de Frédéric Malle qui bien avant de créer sa marque travaillait déjà aux côtés des plus grands nez pour une grande société de parfums. Cette consultation singulière est ouverte à tous les clients qui se rendent dans ses boutiques, il faut juste que le vendeur ou la vendeuse soient disponibles pour vous recevoir dans de bonnes conditions (j’imagine qu’on peut aussi prendre rendez-vous). Cela permet de mieux saisir ce qui nous plait dans une fragrance et de choisir la création comme on essaie un vêtement sur mesure. Le 3 mai prochain, les Editions de Parfum Frédéric Malle me confient les clés de leur boutique de la rue du Mont Thabor pour un atelier inédit. De 19h à 21h, leur équipe et moi-même allons recevoir quinze d’entre vous pour échanger autour de nos sensations olfactives, vivre l’expérience d’une consultation personnalisée tout en grignotant des gourmandises végétariennes et bio préparées par les fondateurs de Otium, la petite cantine vegan dont je vous parle constamment sur Instagram. Chaque participant.e inscrit.e repartira avec le parfum Frédéric Malle de son choix ainsi que le magnifique livre De l’Art du Parfum de Frédéric Malle. Ce sera aussi l’occasion de se rencontrer et je serai là pour répondre à vos questions tout au long de la soirée. Comment participer? C’est très simple, il suffit de m’envoyer un email à contact@lilibarbery.com. Les 15 personnes inscrites seront averties par email d’ici jeudi soir. Je sens que je vais recevoir beaucoup beaucoup de messages 🙂 soyez indulgent.e.s avec moi si je ne vous réponds pas dans la seconde… Promis, je vais faire de mon mieux!

La boutique Frédéric Malle de la rue du Mont Thabor à Paris

Je suis tellement fière et heureuse de pouvoir bientôt vous retrouver chez Frédéric Malle. Vous le savez, c’est l’une des marques de parfums que j’admire le plus. D’abord parce que c’est l’une des plus rigoureuses en ce qui concerne la qualité des ingrédients. A l’heure où chaque label revendique des matières nobles et rares, cette maison se distingue de manière évidente. Il suffit de sentir son poignet pour en faire l’expérience sur la peau. Et puis, il y a de l’intelligence dans chaque détail. De l’architecture olfactive jusqu’au carton mat employé pour les écrins. Je suis impatiente, on va se régaler!!! J’ai hâte de lire vos messages! Les heureux élu.e.s recevront une invitation officielle avec tous les détails, merci de ne tenter de vous inscrire que si vous êtes certain.e.s de pouvoir vous libérer de 19h à 21h jeudi 3 mai à Paris. Merci encore!